Filet mignon en pâte

L’après Noël traditionnel est fait de restes. et quant ils sont épuisés, j’aime préparer un filet mignon enrobé de pâte brisée.   Filet mignon en pâte aux cornes de l’abondance ou trompettes de la mort(4-6 personnes, préparation 20 minutes, cuisson, env. 50 min) Un joli filet de porc (1/2 kg environ) 100 g de speck

poursuivre la lecture »

Dinde farcie de Noël

Etant enfants, nous attendions avec impatience (après les cadeaux) le repas de Noël et son « must » la dinde farcie. Cette tradition je l’ai faite mienne et aujourd’hui, nos enfants viennent au repas de Noël à condition qu’il y ait la dinde. Mal cuite, la viande de dinde peut devenir sèche et donc immangeable. La préparation

poursuivre la lecture »

Le curry (ou, plus correctement, le mélange à curry)

J’adore la cuisine indienne, même si je n’y ai jamais été*. Les restaurants que j’ai pu visiter lors de plusieurs séjours en Angleterre ont éveillé l’intérêt théorique d’abord et pratique ensuite. Un incontournable de la cuisine indienne est certainement le curry. Bon, je le dis ici encore une fois, mais je crois qu’entre temps tout

poursuivre la lecture »

Ravioloni d’automne

Une belle entrée pour les repas de fête sont des pâtes farcies. Pour la préparation de la pâte, on peut se référer à l’article que j’ai commis sur ce site.   Ravioloni d’automne(4 personnes) Pâte:320 g de finot de blé dur 80 g de farine de châtaigne 20 g de bolet secs 2 oeufs 8

poursuivre la lecture »

Mousse de saumon

Pour alterner avec la mousse de foie ou pour les végétariens qui mangent le poisson, j’adore également la mousse de saumon. Certes, cette mousse comme celle de foie et une bombe calorique, mais il suffit de ne pas en manger des tonnes 2 fois par jour…   Mousse de saumon 500 g de pulpe de

poursuivre la lecture »

Mousse de foie de volaille

J’adore ça. C’est vite fait (sauf pour refroidir le beurre). Par contre, c’est une bombe calorique… Ce qu’il faut est un mixer de table avec des lames qui tournent très rapidement.   Mousse de foie 400 g de foie de volaille 400 g beurre thym échalote truffe blanche (facultatif: c’est très cher! et c’est bon

poursuivre la lecture »

Tarte aux pommes

L’automne est la saison des pommes. Il faut oser des variétés inconnues que l’on trouve sur le marché (quitte à les voir disparaître à tout jamais). Il y a des merveilles dans les pommes. En Suisse, de mémoire, ils existent passé 1000 sortes (!) de pommes, dont des raretés et des sortes en voie de

poursuivre la lecture »

La ratatouille ou la pepperonata (en italien)

Ah les légumes de l’été… les parfums, les formes, les couleurs. Soit achetés au marché, soit cultivés soi-même, l’été devrait être déclarée « période de la régénération du corps ». On peut facilement arrêter la consommation de la viande et concentrer toute notre attention aux légumes. Cela a au moins deux avantages: on perd du poids et

poursuivre la lecture »

Le rôti haché, Hackbraten en allemand, polpettone en italien

S’il y a quelque chose que j’aimais gamin, c’était le polpettone, le rôti de viande hachée. Aujourd’hui encore, j’aime beaucoup cette préparation. Mes enfants l’aiment et en redemandent. La base est simple. De la viande de boeuf de deuxième qualité, celle dont on fait justement du haché ou du ragoût, donc bonne marché. De la

poursuivre la lecture »