Bienvenus sur
le site de CuisinePublique

Vous y trouverez recettes, anecdotes, avis sur les médias en lien avec la cuisine et le bien manger (films, livres, émissions, …), mais aussi des galleries de photos en lien avec l’alimentation ou juste parce que je trouve qu’elles ont leur place sur ce site.

A propos du Cuisinier

Ciao, je suis Giampiero. Gourmand plus que gourmet depuis toujours, je m’interroge sur composition et secret de la préparation des plats que je goute. Avec le temps, bientôt 40 ans, et l’expérience qui vient avec, j’ai développé mes propres recettes ou des variantes des grands classiques. Ce blog est dédié à mes enfants, pour qu’ils puissent s’inspirer ou tout simplement reproduire les repas qu’ils ont aimé. Mais également à tous ceux qui débutent dans la cuisine et cherchent des recettes gourmandes et de grand-mère.

Le blogue

Filet mignon en pâte

L’après Noël traditionnel est fait de restes. et quant ils sont épuisés, j’aime préparer un filet mignon enrobé de pâte brisée. Filet mignon en pâte aux cornes de l’abondance ou trompettes de la mort(4-6 personnes, préparation 20 minutes, cuisson, env. 50 min) Un joli filet de porc (1/2 kg environ) 100 g de speck montagnard ou de lard fumé en tranches fines (prendre une barquette) 150 g de cornes de l’abondance 250 g de pâte

poursuivre la lecture >>

Dinde farcie de Noël

Etant enfants, nous attendions avec impatience (après les cadeaux) le repas de Noël et son « must » la dinde farcie. Cette tradition je l’ai faite mienne et aujourd’hui, nos enfants viennent au repas de Noël à condition qu’il y ait la dinde. Mal cuite, la viande de dinde peut devenir sèche et donc immangeable. La préparation pour un résultat savoureux et réussi est somme toute assez facile. Dinde farcie de Noël (12 personnes, préparation: 1h, cuisson:

poursuivre la lecture >>

Le curry (ou, plus correctement, le mélange à curry)

J’adore la cuisine indienne, même si je n’y ai jamais été. Les restaurants que j’ai pu visiter lors de plusieurs séjours en Angleterre a éveillé l’intérêt théorique d’abord et pratique ensuite. Un incontournable de la cuisine indienne est certainement le curry. Bon, je le dis ici encore une fois, mais je crois qu’entre temps tout le monde le sais: le curry n’est pas une épice, mais un assemblage d’épices. En réalité, il n’existe pas un

poursuivre la lecture >>

Ravioloni d’automne

Une belle entrée pour les repas de fête sont des pâtes farcies. Pour la préparation de la pâte, on peut se référer à l’article que j’ai commis sur ce site. Ravioloni d’automne (4 personnes) Pâte: 320 g de finot de blé dur 80 g de farine de châtaigne 20 g de bolet secs 2 oeufs 8 cl eau 1 cs huile de noix sel Farce: 150 g bolets 100 g ricotta 1 échalote 1 oeuf

poursuivre la lecture >>

Mousse de saumon

Pour alterner avec la mousse de foie ou pour les végétariens qui mangent le poisson, j’adore également la mousse de saumon. Certes, cette mousse comme celle de foie et une bombe calorique, mais il suffit de ne pas en manger des tonnes 2 fois par jour… Mousse de saumon 500 g de pulpe de saumon, sans peau et sans arrêtes 250 g de mascarpone (une crème double typique d’Italie) 100 g de beurre 2 tranches

poursuivre la lecture >>

Mousse de foie de volaille

J’adore ça. C’est vite fait (sauf pour refroidir le beurre). Par contre, c’est une bombe calorique… Ce qu’il faut est un mixer de table avec des lames qui tournent très rapidement. Mousse de foie 400 g de foie de volaille 400 g beurre thym échalote truffe blanche (facultatif: c’est très cher, c’est bon aussi sans) poivre blanc, sel 2 cl de cognac Faire purger 10 min le fois sous l’eau courrante. Sécher sur du papier

poursuivre la lecture >>