Rouille ou sauce aïoli?

Ah, la soupe de poisson n’existe pas sans crouton et rouille. Les crotons ne demandent pas d’explication (toaster ou poêle). La rouille est déjà plus technique. JE pense qu’ils existent de grandes variations et variantes, qui comportent ou pas de l’umami en particulier représenté par de l’anchois ou de la sauce de poisson. Ou qui utilisent (recyclent) les foies des poissons de la soupe de poisson.

Moi j’aime la variante à base d’une bonne huile d’olive, d’ail et de piments. Une sorte de sauce aïoli pimentée. L’important est qu’elle accompagne bien la soupe de poisson et ses tranches de pain grillées.

Rouille à ma façon
6-10 personnes, preparation: 15 min, cuisson: –

3-4 piments secs
2-3 gousses d’ail dégermées
tranche de pain (du civraxiu pour moi)
1.5-2 dl huile d’olive
1-2 jaunes d’oeuf
sel

Première étape, dans un mortier, écraser les piments, le sel et les gousses d’ail dégermées. Y travailler la mie de pain mouillée à l’eau puis essorée dans l’appareil.

UNADJUSTEDNONRAW thumb 885d

Rajouter le jaune d’oeuf et bien le travailler aussi.

UNADJUSTEDNONRAW thumb 885e

Puis commencer à rajouter l’huile, au debut par petites doses, bien les travailler dans la masse, puis à plus grandes quantités jusqu’à épuisement de l’huile.

UNADJUSTEDNONRAW thumb 885f

Et voilà l’oeuvre.

UNADJUSTEDNONRAW thumb 8860

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.