Poulet au citron au four

Toujours un plaisir lors d’un repas en famille ou entre amis est un bon poulet fermier rôti. La recette est simple : prendre le poulet et le mettre au four. A partir de ça, on peut jouer. Un variante que j’adore faire et qui me permet de dédier du temps au invités est le poulet

poursuivre la lecture »

Gnocchi de potimarron

Ouuh la honte. Je retrouve de plus en plus de photos de mets que j’ai documenté. Et jamais publié. En 2008 (!), j’avais par exemple photographié les étapes de la préparation des gnocchi à la courge, ou dans le cas précis, au potimarron. C’est un peu long à préparer, mais, si on en fait, on

poursuivre la lecture »

Carré de porc au grill

Notre nièce, Lela, et sa petite famille nous ont rejoint pour quelques jours en Sardaigne. Son fils Maël, du haut de ses deux ans ne jure que par la viande, qu’il mange (presque) sans fond. Alors, grand-oncle câlin que je suis, je lui prépare volontiers ce qu’il aime (ainsi que ses parents). Ce soir ce

poursuivre la lecture »

Marmelade de citrons de Masainas

J’ai déjà publié la recette pour faire la marmelade d’oranges amères. Voici la variante avec des citrons. Je suis en effet dans le Sulcis, magnifique région du sud de la Sardaigne. Cette région tempérée permet la croissance des agrumes. Une des variétés de citrons (aucune idée de son nom) est extrêmement parfumée et d’un goût

poursuivre la lecture »

La longe de porc séchée – lonza di maiale essicata

Il fut un temps où l’absence de frigos et autres congélateurs obligeait nos aïeuls à trouver des méthodes pour pouvoir conserver la viande, soit parce que la bête que venait d’être chassée soit, plus tard et la domestication des animaux, représentait trop de viande pour être consommée au moment, mais également pour pouvoir avoir des

poursuivre la lecture »

Ravioli rouges aux fromages frais

Betty Bossi est une institutions en Suisse. Ses livres et ses ustensiles de cuisine ont un unique but : simplifier la vie des maitres queux (du latin coquus : cuisinier) amateurs que je suis entre autres. Bon, les livres Betty Bossi ne sont pas dans mes livres de chevet, mais il faut avouer qu’ils ont

poursuivre la lecture »

Gaspacho – la soupe froide d’été

Qui a la chance d’avoir un jardin potager, mais aussi tous ceux qui aiment encore flâner dans les marchés de nos villes ou villages, ou qui font l’effort de par des points de vente dans les fermes (c’est une action qui peut grandement aider les paysans), l’été est synonyme d’abondance en fruits et légumes frais.

poursuivre la lecture »

Farinata di ceci ou galette de pois-chiche

En passant par Gêne tout récemment, avec Ruth, nous avons fait ce que nous aimons les deux: un joli repas avant d’embarquer pour la Sardaigne. Comme amuse-bouche le menu indiquait la farinata. C’est un plant de pauvre que je connais et cuisine depuis longtemps, et dont j’étais sûr d’avoir publié la recette. D’ailleurs, j’ai retrouvé

poursuivre la lecture »