Et si on cultivait nos épices ?

Fleurir nos balcons et bords de fenêtre est avant d’être un acte esthétique un acte citoyen. Il contribue à créer des cheminements verts pour les insectes et donc à la possibilité pour les oiseaux de vivre en ville.

Mais pourquoi pas unir l’utile à l’agréable en cultivant des plantes aromatiques dans les bas à géranium?

Pour ma part, j’ai essayé un peu de tout:

epices_2

  • marjolaine
  • thym
  • origan
  • persil
  • ciboulette
  • coriandre
  • basilic
  • sauge
  • romarin
  • menthe

Tout pousse sans problème (faut juste de temps en temps penser à donner un peu d’engrais) et on a à disposition durant la belle saison d’herbes fraiches pour préparer nos sauces à salade, nos bouquets garnis ou aromatiser nos fromages frais tel le lebet.

En automne, il faudra faire une bonne coupe pour l’hiver et soit sécher soit congeler la recette. Les bacs sont à poser près du mur de la maison, couverts, pour passer l’hiver.

epices_3

Alors, à vos cultures!

epices_4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.