Bienvenus sur
le site de CuisinePublique

Vous y trouverez recettes, anecdotes, avis sur les médias en lien avec la cuisine et le bien manger (films, livres, émissions, …), mais aussi des galleries de photos en lien avec l’alimentation ou juste parce que je trouve qu’elles ont leur place sur ce site.

A propos du Cuisinier

Ciao, je suis Giampiero. Gourmand plus que gourmet depuis toujours, je m’interroge sur composition et secret de la préparation des plats que je goute. Avec le temps, bientôt 40 ans, et l’expérience qui vient avec, j’ai développé mes propres recettes ou des variantes des grands classiques. Ce blog est dédié à mes enfants, pour qu’ils puissent s’inspirer ou tout simplement reproduire les repas qu’ils ont aimé. Mais également à tous ceux qui débutent dans la cuisine et cherchent des recettes gourmandes et de grand-mère.

Le blogue

Salade de patate et Morue (bacalhau)

Dans la série des recette de cuisine portugaise, une salade de patate avec la morue. Fraiche et idéale pour les journée chaudes d’été, cette salade se fait rapidement, même si le dessalage de la morue demande du temps. Salade de patates et morue bacalhau 6 personnes; préparation: 15 min, cuisson 45 min 1 kg de patates résistante à la cuisson 500 gr de morue salée (700 de morue dessalée) 2-3 oignons de printemps 1 tasse

poursuivre la lecture >>

Croquettes de morue – Pastéis de bacalhau

La cuisine portugaise est très unique, avec des saveurs qui lui appartiennent. Celle que j’ai pu goûter n’est ni prétentieuse ni sophistiquée: c’est une cuisine plutôt pauvre faite de produit que l’on trouve facilement et, surtout, bon marché. Pâte de poule, crête de coq, coeur, j’en passe et des meilleurs. Tout ce que j’aime dans la cuisine, où rien ne se perd et qui ont nourri et continuent à nourrir tout un peuple. On ne

poursuivre la lecture >>

Gâteau aux carottes

Excellent pour les personnes intolérantes au lactose, ce gâteau se prépare sans beurre ni crème ni lait. Il est simple mais demande comme toute pâtisserie, de la concentration et passablement de précision dans les quantités, même si on reste dans le domaine de la cuisine familiale. Je tiens la recette d’un tout vieux livre de cuisine ménagère (Berner Kochbuch) de 1961 (j’avais juste 4 ans). Gâteau de carottes Préparation: 45 minutes, Cuisson : 140°C, 90-100

poursuivre la lecture >>

Fabrication de choucoute maison

Quoi de mieux en hiver que de régaler famille ou amis (ou les deux) avec une choucroute garnie. Le choix est de disposer d’un détaillant qui a accès à de la choucroute maison, ou alors, plus simplement, de la faire soi-même. Pour ça, il est primordial de disposer d’un récipient ad hoc, créé pour la préparation du choux ou plus généralement, pour la fermentation lactique du choux, de la rave, du cornichons ou de tout

poursuivre la lecture >>

Bouilli à basse temperature

Au détour d’un article de Denise Marquard dans la TagesAnzeiger (22 mars 2011), à propos d’un personnage atypique, boucher, cuisinier sur bateau puis directeur d’une grande boucherie, Werner Wirth, ce dernier laisse s’échapper une phrase sibylline ou l’on apprend qu’il aime la viande bouillie à basse température. Comme incisé, il donne : 24h à 75°C. Qu’à cela ne tienne, je me suis hâté de tester la chose. Avant tout, un bon morveux de viande, de

poursuivre la lecture >>

Coniglio in umido ou ragout de lapin

C’est une recette typique de mon canton d’origine, le Tessin. Il présuppose que l’on puisse mettre la main sur un vrai lapin de ferme, pas une de ces bêtes qu’on trouve au supermarché de provenance incertaine, qui sont très souvent je toutes jeunes bêtes avec une chaire insipide. J’ai la chance (mais il semble que cela n’est plus rentable, il faut faire quelque chose) de pouvoir (avoir pu) acheter des lapins chez un producteur de

poursuivre la lecture >>