Mousse de saumon

Pour alterner avec la mousse de foie ou pour les végétariens qui mangent le poisson, j’adore également la mousse de saumon. Certes, cette mousse comme celle de foie et une bombe calorique, mais il suffit de ne pas en manger des tonnes 2 fois par jour…

 

Mousse de saumon

500 g de pulpe de saumon, sans peau et sans arrêtes
250 g de mascarpone (une crème double typique d’Italie)
100 g de beurre
2 tranches de saumon sauvage fumé (env 50 g)
2 échalotes
sauce Worcester
cognac
huile d’olive
sel et poivre blanc

mousse_saumon_02

Couper le saumon en morceau. Sauter dans un poêle avec un fil d’huile d’olive et les échalotes coupées. Flamber avec du cognac. Aromatiser avec sel et poivre. Laisser refroidir.

mousse_saumon_03

Passer au mixer de table, en rajoutant le saumon fumé, une cuillère à soupe de sauce Worcester, le beurre et le mascarpone (2-3 minutes à la vitesse la plus haute).

mousse_saumon_04

Poser sur le bord de la fenêtre (ou au frigo s’il y a de la place) pendant une heure. Passer au fouet avec un robot de cuisine et monter en mousse. Réserver au frigo.

La consistance est celle d’une crème compacte et se laisse facilement travailler avec un sac à douille pour des décorations sur assiette, ou, plus simplement, pour en faire des quenelles avec deux cuillères à soupes mouillées. 

mousse_saumon_05

trio gagnant : (d g à d), pâté de thon, mousse de saumon, mousse de foie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.