Ravioli rouges aux fromages frais

Betty Bossi est une institutions en Suisse. Ses livres et ses ustensiles de cuisine ont un unique but : simplifier la vie des maitres queux (du latin coquus : cuisinier) amateurs que je suis entre autres. Bon, les livres Betty Bossi ne sont pas dans mes livres de chevet, mais il faut avouer qu’ils ont leur place dans la bibliothèque domestique et les ustensiles peuvent effectivement aider. Maintenant, faut avouer, je n’achète ni les livres ni les ustensiles, mais ils sont venus en ma possession parce que ma maman en faisait une obsession. Et maintenant, tout ce beau matériel, prend de la place dans ma cuisine…

ravioli_2

Entre autre, dans le tas, il y a une matrice à ravioli qui m’a inspiré la recette suivante (je dois avoir ouvert le frigo et sorti ce qu’il y avait, mais la cuisine c’est (surtout) ça.

Ravioli rouges aux fromages frais
6 personnes, préparation: 40min + 30min de repos, cuisson: 5min

Pâtes:
300g semoule de blé dur
3 oeufs
2CS concentré de tomates

Farce:
3CS quark
3CS de fromage frais (kraft)
50g grana padano ou parmesan
1 ou 2 oeufs
2CS de pignons
2-3 gousses d’ail
5-6 feuilles de basilic
sel et poivre

Etaler la semoule sur le plan de travail, creuser un trou au centre et y casser les oeufs entières et la purée de tomate. Rajouter une pincée de sel ev. 1 CS d’huile d’olive. Avec une fourchette commencer à battre les oeufs et la purée de tomate en y incorporant petit à petit la semoule. Cette préparation est décrite dans la recette des cappelletti ou dans le post sur les pâtes. Travailler la masse pendant quelques minutes jusqu’à ce quelle devienne souple et ne colle plus au mains. Emballer dans de la feuille de conserve et réserver 30 minutes.

Pendant ce temps, réunir dans un hachoir électrique les pignons, l’ail et le basilic et hacher grossièrement.

ravioli_3

Dans une bassine, mettre le fromage frais, le quark, le grana râpé, un ou deux oeufs, l’appareil à base de basilic et rectifier avec sel et poivre selon gout. Mélanger.

ravioli_4

Etaler la pâte avec un laminoir (j’ai déjà montré comment cela marche par exemple avec les pâtes au rouge de betterave). Couvrir les feuilles de pâte avec de la pellicule alimentaire (colophane) pour éviter qu’elles ne sèchent.

ravioli_5

Prendre une première feuille et la poser sur la matrice. Presser légèrement avec le doigt pour créer un creux. déposer une 1/2 cc de farce dans chaque section.

ravioli_6

Mouiller les bords avec un pinceau de pâtisserie mouillé. Poser une deuxième feuille de pâte sur le premier. Presser avec le côté de la main entre la farce en essayant de fair échapper un maximum d’air. Passer le rouleau à pâtisserie pour finir de souder les deux feuilles de pâte et découper les ravioli.

ravioli_7

Poser le tout sur un chiffon propre couvert avec de la semoule dans l’attente de la cuisson et procéder jusqu’à ce que il n’y aie plus de farce et de pâte.

ravioli_8

Cuire dans d’abondante eau salée pendant 3-4 minutes, avec une eau frémissante.

ravioli_9

La sauce qui accompagne ces pâtes sera simple: huile d’olive et sauge fraiche que l’on frira quelques secondes.

ravioli_10

En tout cas, c’est une belle réussite qui a été appréciée.

ravioli_11

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.