La longe de porc séchée – lonza di maiale essicata

Il fut un temps où l’absence de frigos et autres congélateurs obligeait nos aïeuls à trouver des méthodes pour pouvoir conserver la viande, soit parce que la bête que venait d’être chassée soit, plus tard et la domestication des animaux, représentait trop de viande pour être consommée au moment, mais également pour pouvoir avoir des

poursuivre la lecture »

Ravioli rouges aux fromages frais

Betty Bossi est une institutions en Suisse. Ses livres et ses ustensiles de cuisine ont un unique but : simplifier la vie des maitres queux (du latin coquus : cuisinier) amateurs que je suis entre autres. Bon, les livres Betty Bossi ne sont pas dans mes livres de chevet, mais il faut avouer qu’ils ont

poursuivre la lecture »

Gaspacho – la soupe froide d’été

Qui a la chance d’avoir un jardin potager, mais aussi tous ceux qui aiment encore flâner dans les marchés de nos villes ou villages, ou qui font l’effort de par des points de vente dans les fermes (c’est une action qui peut grandement aider les paysans), l’été est synonyme d’abondance en fruits et légumes frais.

poursuivre la lecture »

Farinata di ceci ou galette de pois-chiche

En passant par Gêne tout récemment, avec Ruth, nous avons fait ce que nous aimons les deux: un joli repas avant d’embarquer pour la Sardaigne. Comme amuse-bouche le menu indiquait la farinata. C’est un plant de pauvre que je connais et cuisine depuis longtemps, et dont j’étais sûr d’avoir publié la recette. D’ailleurs, j’ai retrouvé

poursuivre la lecture »

Le thon, il faut le cuire à la perfection

Le thon fraichement péché est un vrai régal. Durant la saison des prises en Méditerranée, fin mai debut juin, on le trouve sur tous les étals à des prix plus que raisonnables. Ma petite femme et moi-même adorons. Sur l’assiette deux belles tranches de thon et deux d’espadon. sur la On peut dire beaucoup sur

poursuivre la lecture »

Rouille ou sauce aïoli?

Ah, la soupe de poisson n’existe pas sans crouton et rouille. Les crotons ne demandent pas d’explication (toaster ou poêle). La rouille est déjà plus technique. JE pense qu’ils existent de grandes variations et variantes, qui comportent ou pas de l’umami en particulier représenté par de l’anchois ou de la sauce de poisson. Ou qui

poursuivre la lecture »

Soupe de poissons

Vrai délice, il s’agit d’un plat incontournable en bord de mer. J’adore le poisson frais sauvage et l’on trouve souvent chez le poissonnier local (je passe deux mois par année en Sardaigne) une variété impressionnante de poisson dit de roche, de taille assez modeste, qui se prêtent mal pour en faire des grillades mais qui

poursuivre la lecture »

Super mélange d’épices pour le pain éponyme

Depuis le temps que je mélanges mes épices pour toute sorte de préparations, currys indiens, curry thaï et j’en passe, cette année, à l’approche de Noël, en préparant le mélange pour fabriquer les pains d’épices (dont l’excellent pain d’épice lucernois) j’ai trouvé LA combinaison qui fait l’unanimité. Ne serait-ce que pour ne pas l’oublier, je

poursuivre la lecture »